Loge maçonnique René Guénon

No. 76, Grande Loge Suisse Alpina

Get Adobe Flash player

Le Temple perdu,

 

Sous la voûte sombre d'un ciel d'orage,

errent, en vain, trois Maîtres bien connus,

ils recherchent dans des ruines anciennes,

le secret de la Parole perdue.

 

Abandonnées aux ronces et à la forêt,

gisent les Colonnes brisées du long carré,

d'un temple aux origines lointaines

qui, du cœur de l'Homme est l'héritage !

 

De la Foi et de la Charité on porte le deuil,

seule la pâle lueur de l'Espoir brille encore.

D'épais nuages noirs cachent les étoiles d'alors,

les outils abandonnés jonchent le sol,

les ouvriers ont perdus les symboles

et les secrets de l'Architecte sont dans le cercueil.

 

Les Ténèbres recouvrent la Terre,

la Lumière les a pourtant traversés,

Mais ils ne l'ont point reconnue.

Le vol de l'Aigle dans les nues,

tente par le Verbe de les transpercer,

à la bête il apporte la guerre.

 

Dans les ruines sacrées du Temple de l'Ego,

les trois Maîtres recherchent le Graal,

Le premier est celui du mental.

Le deuxième, est celui de nos désirs,

de tous nos phantasmes et de nos plaisirs.

Le troisième, celui du corps physique

qui écoute du monde la musique.

Tous trois sont Un et de l’Ego sont les Ergots.

 

JMC